Abonnez-vous à la Happy newsletter  & 

recevez votre Kit booster de Bonheur !

Voyagez dans la positivité : rejoignez instagram

Découvrez des posts qui vous veulent du bien

22/01/2017

29/10/2016

25/10/2016

Please reload

Youpi, c'est B-day party !

Chaque année, il y a une date réjouissante qui revient dans nos vies, & en général, elle fait plutôt plaisir aux petits comme aux grands, moi la première ! Il s’agit de notre anniversaire, l’occasion de faire la fête avec ses proches ! Mais certains n’aiment pas fêter leur B-day ; ils éprouvent même parfois un désamour profond pour cet événement. Comme j’ai une personne concernée dans mon entourage, autant dire un extraterrestre pour moi, je me suis penchée sur la question.

 

 

En lisant une étude scientifique, j’ai découvert que non seulement beaucoup de gens kiffent leur anniversaire, mais que c’est même leur jour préféré de l’année ! Simplement parce que l'évènement est associé à des émotions positives, comme la joie, & que nous, les êtres humains, on raffole des émotions positives ! L’anniversaire symbolise la convivialité, la vie, la légèreté, le renouveau, le point de départ de certains projets, & saupoudre sur la journée une p’tite rasade de narcissisme qui  booste l’estime de soi.

 

C’est l’occasion de rassembler famille & amis, de partager des moments de socialisation. On se sent entouré de gens qu’on aime, on appartient à un groupe. C’est chaleureux, c'est rassurant & ça peut même aider à accepter le vieillissement.

 

Un programme très réjouissant de prime abord, pourtant, c'est rude, il arrive que la déprime guette à l’idée de prendre une année au compteur… Certains parce qu’ils visualisent un scénario catastrophe en direction du cercueil : chaque anniversaire est un pas vers la fin de la vie, ils se voient déjà âgés, seuls, avec leurs lots de douleurs...

D'autres parce qu'ils font un dur bilan envers eux mêmes : ils passent en revue leurs pseudo-échecs, attentes déçues, abandons… voilà alors tout ce que connote la notion d’anniversaire pour eux.

D'autres encore parce qu'ils en gardent de mauvais souvenirs de l'enfance ou associent leur anniversaire à des traumas passés.

Et pour finir, certains n’aiment pas fêter leur anniversaire parce qu’ils ressentent une gêne d’être au centre de l’attention, ils n’aiment pas se mettre en avant. Les cadeaux, les compliments, les regards, la chanson qui va bien, le gâteau habillé de bougies en leur honneur; ils ont l’impression que c’est déplacé, comme s’ils ne méritaient pas autant d’égards. Cette attitude peut provenir d’un manque avéré de confiance en soi.

 

Au fond, ils sont soulagés quand la journée se termine. La vie peut reprendre son cours. Jusqu’à l’année prochaine en tout cas, en espérant qu’ils arrivent à changer de perspective d’ici la date fatidique, ou alors il leur faudra procéder à une disparition & une déconnexion digitale savamment orchestrées !

 

#vivezvibrez !

Laetitia

 

 

CE POST VOUS A PLU? PARTAGEZ-LE & ABONNEZ-VOUS A LA HAPPY NEWSLETTER ! LA VIE, C'EST LE PARTAGE !

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

  • So Wonderflow sur Facebook
  • So Wonderflow sur Instagram
  • Sowonderflow sur Pinterest
  • So Wonderflow sur Twitter
  • Gris Icône YouTube