Abonnez-vous à la Happy newsletter  & 

recevez votre Kit booster de Bonheur !

Voyagez dans la positivité : rejoignez instagram

Découvrez des posts qui vous veulent du bien

22/01/2017

29/10/2016

25/10/2016

Please reload

Comment faire (& réussir) sa digital detox ?

Epoustouflant. En moyenne, les Français consultent 26 fois leur téléphone portable par jour, & le chiffre monte à 50 fois par jour chez les 18-24 ans. Selon une étude publiée dans Slate, si l’on convertissait le temps passé sur les réseaux sociaux en temps de lecture, on pourrait lire pas moins de 200 livres par an ! Que celui qui n'est pas (encore) accro à son smartphone lève la main ! Pas de main levée ?!!! Connaissez-vous les dangers de l’hyperconnexion? Avez-vous pensé à faire une digital detox ? Savez-vous comment faire & quels résultats espérer ? Pourrez-vous aller jusqu'à atteindre la JOMO ?

 

 

Tout est à portée de doigt. Tout est à portée de clic.

 

Notre smartphone fait office de gps, moyen de paiement, montre, réveil matin, appareil photo, boîte e-mail, SMS, calendrier... Sans compter les réseaux sociaux, les milliers d'applis… Le mobile est devenu un vrai couteau suisse qui monopolise notre attention & notre temps, au détriment d'autres activités. Je mets bien sûr dans le même sac ses cousins les ordinateurs, les tablettes, les consoles de jeux etc...

 

 

Une hyperconnexion dangereuse

  

La semaine dernière, avant d'entamer un week-end digital detox, j'ai déjeuné avec une amie que je n'avais pas vue depuis longtemps. RV pris dans un resto conseillé par son appli Fooding.

Entre deux phrases, elle répond à un SMS, jette un oeil à son compte Twitter, consulte les notifications de ses amis Facebook virtuels, poste une photo de son assiette sur Instagram... Nous voilà en plein phubbing*, & ça transforme littéralement notre rencontre en cauchemar. Pour moi, une pause déj accompagnée, c'est fait pour manger & avoir des échanges authentiques IRL (In Real Life) !

 

*Phubbing ou télésnobing : pratique dite de ceux qui restent scotchés à leur portable en marchant dans la rue ou en présence d'autrui.

 

Malheureusement, mon amie n'est pas la seule à être victime d'addiction comportementale & ne voit pas l'utilité de se déconnecter. Elle ignore ou veut ignorer les conséquences de l'hyperconnexion sur la santé : tendinites, nomophobie (peur d’égarer son portable), FOMO (Fear of Missing Out, peur de passer à côté d’une info ou d’un événement), burn-out numérique… mais aussi dispersion mentale, perte des priorités, concentration digne de celle d'un poisson rouge, stress...

 

Des études ont montré que 38 % des français ont déjà perdu le fil d’une conversation à cause de leur smartphone & que 27% des français ont subi une forme de stress dû aux notifications à répétition ! Au final, le sommeil est perturbé, le QI & la sociabilité sont atteints.


Si vous êtes touchés par un ou plusieurs de ces maux, il vous faudra apprendre à maîtriser vos usages numériques sur le long terme, & commencer par faire une digital detox !

 

 

Comment réussir sa digital detox ?

 

Une petite diète n'est pas si compliqué à faire. Il faut décider de se focaliser sur des choses positives, se couper des écrans, du numérique & de la sur-information pendant une durée donnée. Pas trop longtemps la première fois si vous êtes en hyper-osmose avec votre smartphone, mais assez pour que cela vous donne envie de recommencer sur une durée plus longue ensuite. 

 

Par exemple, essayez, pendant une journée (de préférence non travaillée, sinon, ça risque d'être dur) :

- De vous lever tôt,

- D'éteindre votre smartphone,

- De faire quelques étirements & méditer,

- De ne pas consulter vos emails ni surfer sur le web,

- De ne pas allumer la télé (adieu JT morose & films catastrophe),

- De lire des magazines inspirants (mon préféré : Flow) ou des livres positifs (y'a du choix),

- De faire ce que vous kiffez

- D'essayer ma méthode efficace & rapide pour calmer l'anxiété & favoriser la concentration

- De participer à un afterwork déconnecté (oui, vous avez bien compris, sans votre doudou numérique) pour vivre une expérience humaine, réappendre à créer du lien.

 

 

Même votre smartphone vous propose des applis pour vous aider

 

- BreakFree pour déterminer votre score d’addiction 

- Stay on Task pour maximiser la concentration

- Offtime pour bloquer certaines fonctionnalités comme les réseaux sociaux ou filtrer les communications  

- AppDetox pour faire votre propre diagnostic de consommation

 

 

Conclusion

 

En somme, il s'agit de lâcher prise & de prendre son temps. Se déconnecter pour se reconnecter à soi. Je sais que vous allez prendre goût à la sérénité & la liberté retrouvées. Plus tard, qui sait, vous pourrez même envisager de partir une semaine en escapade sans PC, tablette ni smartphone & devenir un adepte de la JOMO ! On pourrait même vous décerner un digital detox award, pourquoi pas ?!!

 

 

Sur le même thème : Etes-vous plutôt FOMO ou JOMO ?

 

#vivezvibrez !

Laetitia

 

 

CE POST VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE & ABONNEZ-VOUS A LA HAPPY NEWSLETTER ! LE PARTAGE, C'EST LA VIE !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

  • So Wonderflow sur Facebook
  • So Wonderflow sur Instagram
  • Sowonderflow sur Pinterest
  • So Wonderflow sur Twitter
  • Gris Icône YouTube