Abonnez-vous à la Happy newsletter  & 

recevez votre Kit booster de Bonheur !

Voyagez dans la positivité : rejoignez instagram

Découvrez des posts qui vous veulent du bien

22/01/2017

29/10/2016

25/10/2016

Please reload

Votre bonheur est dans le flow !

Vous arrive-t-il d’être si concentré quand vous faites quelque chose que vous en perdez totalement la notion du temps ? Avez-vous déjà réfléchi aux moments où cela vous arrive ? Votre réponse est importante car elle pourrait bien vous alerter sur vos moments de flow, c’est-à-dire l’état le plus propice à votre bonheur selon Mihaly Csikszentmihalyi !

 

 

 

Qui est Csikszentmihalyi ?

 

Ce psychologue hongrois est un des pionniers de la recherche sur le flow & un des fondateurs de la psychologie positive. Il a commencé ses recherches sur le flow en 1975, via l’étude d’artistes & de profils créatifs. Csikszentmihalyi a remarqué que pour ces populations en particulier, l'acte de création semblait plus important que le résultat final ou d’éventuelles gratifications. Cet état d’immersion intense, qu’il a ensuite baptisé état de flow, l’a fasciné. Dès lors, il a consacré sa vie scientifique à l’identification des vecteurs de flow & la relation entre flow & bonheur.

 

 

Merci aux échantillons !

 

C’est grâce à sa méthode d’échantillonnage de l’expérience (dite méthode ESM, ou Experience Sampling Method) qu’il a fait un grand pas dans ses recherches : des émetteurs de signaux sonores envoyés aléatoirement dans la journée signalaient aux participants le moment de témoigner sur leur activité & leur ressenti présents. Des comportements types ont ainsi émergé.

 

Qu’est-ce que le flow ?

 

D'abord, sachez que le flow, c'est du boulot & ça ne sera pas facile tous les jours : pas moins de 9 facteurs doivent être réunis pour déclencher cet état. Pour résumer, le flow est une expérience personnelle, intérieure, un état agréable, dans lequel vous vous sentez absorbé par ce que vous faites, que votre activité soit intellectuelle, professionnelle, ou physique. L’activité pratiquée fait appel à vos compétences, en vous ''challengeant'' pour atteindre vos objectifs. Quoiqu’il advienne, vous sentez que vous avez le contrôle de la situation & vous recevez un retour positif immédiat en termes de développement. Voyons les déclencheurs de flow plus en détails :

 

  • 1, l’équilibre : vous percevez un équilibre entre vos compétences personnelles et les exigences de la tâche effectuée.

  • 2, l'hyper-concentration : vous vivez le moment présent, vous êtes en harmonie avec vous-même, porté par une énergie spontanée.

  • 3, une cible claire : les objectifs de la tâche ou l’activité en cours sont clairement définis.

  • 4, la rétroaction, le feedback clair & précis : vous percevez un retour immédiat, soit en termes de corrections à appliquer pour avancer, soit en termes de récompense intrinsèque. Vous n’êtes pas dans le flou, vous vous sentez relaxé.

  • 5, l’absence de distraction : les tracas de la vie quotidienne sont temporairement loin de votre attention. Vous ne vous posez pas de questions sur ce que vous faites, vous le faites. Point. C’est une sorte d’évasion, génératrice de défis constructeurs.

  • 6, le contrôle sur l’action : vous avez l’impression de contrôler votre vie, vos actions, votre expérience. Vous vous sentez sécurisé.

  • 7, l’absence de préoccupation du soi, la dilatation de l’égo : vous ne perdez pas le contact avec votre propre réalité physique mais vous transcendez votre sentiment d’égo défensif pour agir au-delà de vous-même, & ressentez a posteriori une amélioration très nette de votre propre estime.

  • 8, la distorsion de la perception du temps : le temps n’est plus une contrainte, il suspend son vol, il devient élastique & s’adapte à la façon dont vous percevez les choses. Parfois les heures passent comme des minutes, parfois les minutes semblent durer des heures.

  • 9, l’expérience autotélique : l' expérience est optimale, centrée sur le bien-être personnel.

 

Comment ça se passe ?

 

Commencez par bien fixer vos objectifs : trop élevés, ils seront inatteignables, c'est décourageant. Trop bas, vous vous ennuierez. Dans les deux cas, pas de flow en vue ! L'idéal est de vous fixer d'améliorer votre niveau de 4%. Cet objectif est réaliste, difficile, mais pas décourageant.

 

Ecoutez votre voix intérieure : suivez votre inspiration du moment, soyez honnête envers vous-même.

 

Attendez-vous à un peu de résistance !

 

Mettez en place un feedback quotidien : confrontez-vous à vos résultats, & voyez ce que vous pouvez / voulez améliorer. Persévérez !

 

Ne prévoyez pas ce qui va se passer : s'il n'y a pas une part de hasard ou d'interrogation sur ce qui va arriver, il n'y a pas de flow.

 

Faites preuve d'humilité : acceptez que votre environnement soit plus fort que vous.

 

Le flow est individuel, mais peut aussi survenir en groupe : tout le monde sait ce que tout le monde fait, tout le monde se comprend, peut anticiper. Les échanges sont fluides. 

 

Vous allez expérimenter 4 étapes :

A force d'expérimenter le flow, il devient une habitude. Il est addictif !


 

Pourquoi provoquer le flow le plus souvent possible ?

 

Tout simplement parce que l’état de flow est très fortement corrélé à votre niveau de bonheur.

 

Expérience optimale, il implique plénitude & joie. Il agit sur votre bien-être subjectif (évaluation du degré de satisfaction) & psychologique (acceptation de soi, des autres, sens de la vie).

 

C'est un moteur de développement personnel super puissant : expérimenté régulièrement, il contribue à accroître des caractéristiques positives, comme une concentration améliorée, une créativité exacerbée, ou un niveau de performance accru. L’état de flow, caractérisé par la productivité optimale, est rétrospectivement décrit comme déstressant, énergisant & encourageant !

 

C’est un état qui engendre l’harmonie dans notre état de conscience, & renforce la structure, l’estime de soi.

 

Il encourage une vie riche de sens : travailler sur des objectifs porteurs de sens est une manière de générer des états de flow à court terme, & du bonheur à long terme.

 

​Dans le contexte éducatif, les professeurs qui éprouvent un niveau de flow élevé sont plus à même de de catalyser une dynamique collective positive. Ils sont plus aptes à puiser dans leurs ressources personnelles & organisationnelles pour soutenir les élèves, les motiver & valoriser leur autonomie.

 

Les expériences de flow améliorent aussi la qualité de vie au travail : un équilibre entre plaisir, intérêt & concentration peut augmenter le niveau de flow & par conséquent l’épanouissement du salarié & la productivité de l'entreprise.

 

Parce que le flow vous permet de vous sentir bien, motivé, fier, sociable, actif, c’est la prévision d’un bonheur à long-terme la plus fiable que je connaisse !

 

 

Ne fuyez pas le bonheur !

 

Si le flow est porteur de tant de bonheur & de succès, me direz-vous, alors pourquoi beaucoup de gens choisissent-ils de s’affaler devant la télévision plutôt que d’aller faire du sport ou de méditer par exemple ? Cette question est très pertinente, & Csikszentmihalyi himself a pointé le paradoxe de notre monde occidental : nous disposons de plus de temps libre que jamais auparavant mais il est rarement utilisé pour des activités stimulantes !

 

L’hypothèse est la suivante : certaines activités génèrent un niveau peu élevé de flow, & d’autres un niveau maximal. Celles qui procurent un niveau très élevé exigent plus de motivation initiale que les autres parce qu'elles requièrent à la fois des compétences & de la concentration. Autrement dit, pour obtenir un niveau maximal de flow, il faut pratiquer une activité qui demande du travail ! Mais c’est un travail qui paie !

 

Alors faites fi de la fatigue, de la facilité, de la paresse… pour que le temps libre ne vous échappe pas… comme les occasions de vivre l’expérience optimale &, par conséquent, l’accès au bonheur.

 

#vivezvibrez !

Laetitia

 

 

CE POST VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE & ABONNEZ-VOUS A LA HAPPY NEWSLETTER ! LE PARTAGE, C'EST LA VIE !

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

  • So Wonderflow sur Facebook
  • So Wonderflow sur Instagram
  • Sowonderflow sur Pinterest
  • So Wonderflow sur Twitter
  • Gris Icône YouTube