Abonnez-vous à la Happy newsletter  & 

recevez votre Kit booster de Bonheur !

Voyagez dans la positivité : rejoignez instagram

Découvrez des posts qui vous veulent du bien

22/01/2017

29/10/2016

25/10/2016

Please reload

Plutôt rose, ou plutôt gris ?

 

Ca commence en gris

 

Dans le bus ce matin, j’ai entendu des bribes de conversations hostiles à la positive attitude que je cultive au quotidien. Vous allez comprendre : deux personnes parlaient de la morosité ambiante, & l’une d’entre elles expliquait que les optimistes vivaient au pays des Bisounours, complètement déconnectés de la réalité, à attendre tranquillement que les choses se passent. Ça m’a fait sourire. Même presque rire. Si elles se reconnaissent, je les remercie pour m'avoir fait commencer ma journée dans la joie & la bonne humeur...

 

 

Ca vire au rose

 

Par contre, vous vous en doutez, je ne suis absolument pas d'accord avec elles. Parce que la lucidité, l'action & la persévérance sont définitivement l'apanage de l'optimisme. Un optimiste a confiance en l'avenir, en sa capacité à prendre des décisions & met son énergie là où il peut faire bouger les choses. Il pense que la chance & le bonheur peuvent être durables, contrairement à l'échec, dont la responsabilité ne lui est d'ailleurs pas imputée à 100% : il sait que les causes extérieures jouent aussi un rôle.

 

Cela lui permet de relativiser & de construire l’avenir de manière positive, d'être productif, tandis qu'un pessimiste aura tendance à ruminer ses pensées négatives, à être passif & voir le côté maussade de la vie ! Pourtant, n'ayons pas peur de le dire, il se passe des choses positives tous les jours, & pas qu'un peu. Oui messieurs dames !

 

 

La question se pose

 

Objectivement, vous préférez rester dans le côté obscure de la force comme un pessimiste, ou optimiser vos chances de réussite comme un optimiste ? On parle bien là de choix individuel, car personne n'échappe aux revers de la vie ni aux mauvaises nouvelles, quel que soit son état d'esprit. Mais c'est notre façon de voir les choses & notre capacité de rebond qui vont déterminer si on se laisse envahir par le négativisme ou pas. Vu comme ça, les problèmes peuvent aussi devenir des opportunités. Intéressant, non ? 

 

 

La solution qui a fait ses preuves

 

Alors comment développer sa capacité de rebond & tout le monde peut-il apprendre à se relever & repartir à l'attaque ? Oui, oui & mille fois oui ! En modifiant ses interprétations pour pouvoir réagir différemment, selon le schéma suivant : Adversité / Interprétation / Conséquences / Réfutation / Dynamisation. Ce qui revient à se demander : Quels sont les faits concrets ? Quelles sont les diverses explications ? Quelle est la probabilité des effets néfastes que j’imagine ? Est-ce vraiment utile d'y réfléchir en ce moment ? Comment agir pour aller de l'avant ?

 

Une telle attitude s'appelle l'optimisme raisonnable. Elle nous rend plus résilient, plus créatif & plus dynamique. Cerise sur le muffin, l'optimiste développe une joie de vivre, une capacité à aimer et à entretenir des amitiés profondes, ce qui impacte positivement sa santé. Je continuerai donc ad vitam eternam à voir le bon côté des choses, n'en déplaise aux gentilles dames qui papotent dans le bus ;-)

 

Qu'en est-il de vous ? Répondez au sondage sur Twitter : voyez-vous généralement la vie plutôt en rose ou plutôt en gris?  

 

Sur le même thème : Boostez votre bonheur facilement

 

#vivezvibrez !

Laetitia

 

 

CE POST VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE & ABONNEZ-VOUS A LA HAPPY NEWSLETTER ! LE PARTAGE, C'EST LA VIE !

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

  • So Wonderflow sur Facebook
  • So Wonderflow sur Instagram
  • Sowonderflow sur Pinterest
  • So Wonderflow sur Twitter
  • Gris Icône YouTube